IVG : Malte, l’archipel archaïque – Libération

Malte, 2016 et 2017

Derrière la carte postale touristique que vous avez peut-être déjà visitée, ce petit bout de terre planté en plein coeur de la Méditerranée est aussi l’ultime pays de l’Union européenne à criminaliser l’avortement. Sans exception. Même si vous avez été violée ou que vous risquez de mourir. Pourquoi? Parce que dans une logique pro-life, la vie démarre au moment même de la conception. L’Union européenne n’est pas compétente pour influer sur les législations nationales des États membres en la matière.

J’ai découvert sur place un système hypocrite et très bien rodé, où les Maltaises prétextent d’un week-end shopping en Sicile ou à Londres pour aller se faire avorter anonymement.

Une première partie de cette enquête a été publiée en février 2016 sur les pages de Libération. Je suis retournée sur place l’année suivante, alors que la pilule du lendemain venait d’être légalisée, pour approfondir ce travail avec Grazia et produire un documentaire radio en collaboration avec Sophia Marchesin, la RTBF (Belgique) et la RTS (Suisse).

Lire en ligne le reportage publié sur Libération.

Lire en ligne le reportage publié sur Grazia.

Écoutez les documentaires audio diffusés par la RTBF et la RTS.