Djihad, smileys et niqab : comment Metronews a intégré les réseaux islamistes féminins sur Facebook

Soukaïna, Léa et les autres. Parmi les candidats au djihad en Syrie ou en Irak, les femmes font régulièrement la une de l’actualité. Et la propagande djihadiste s’épanouit sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Facebook. Metronews a pendant plus d’un mois, crée un faux profil facebook pour se mettre dans la peau d’Aïcha, adolescente aspirante au djihad. Une enquête passionnante au c¿ur des réseaux féminins islamistes sur le web.

Enquête réalisée pour Metronews