Collectif de femmes journalistes indépendantes

On est là pour te chatouiller. Te faire rire, t’interpeller et puis te faire bouger, un peu. Peut-être même te faire changer d’avis.

Les Journalopes, c’est un collectif de femmes journalistes indépendantes.

Pigistes par choix, nous travaillons à Paris, Berlin, Istanbul et là où nos reportages nous mènent.

Nous écrivons sur l’amour, le sexe, les libertés et la guerre.

Sur les avortements clandestins en Pologne, la vie des civils dans le Donbass, la condition des femmes Yézidies en Irak, les féminicides, les data Tinder, le BDSM et les faux mariages en Iran.

On a choisi de s’appeler Les Journalopes. Pourquoi ? Parce que c’est une insulte régulièrement adressée aux journalistes qui l’ouvrent un peu trop.

Et parce qu’on n’a pas l’intention de la boucler.

Si tu veux lire notre travail, nous écrire pour travailler avec nous, découvrir les Journalopes une par une, ce site est fait pour toi.